Photo du mois - Des boules de Noël venues de la mer!

Photo du mois - Des boules de Noël venues de la mer!

21 déc 2018

Juste avant les vacances des fêtes, on vous présente un Spécial Noël de la Photo du mois, s’inspirant de deux clichés de Madame Lucie D’Amour, provenant des Îles-de-la-Madeleine!

À la fin octobre, un mois avant qu’une dévastatrice tempête ne ravage les côtes des Îles-de-la-Madeleine, une autre tempête, issue du cumul de hautes marées et de forts vents d’est a balayé l’archipel. Lorsque le temps s’est enfin adouci, des madelinots ont enfin pu arpenter leurs côtes pour constater les dégâts. Parmi ces gens, quelques-uns ont rapporté avoir observé le long d’une plage la présence étrange de mystérieux organismes sphériques semblant provenir d’un autre monde !

Rapportée sur le groupe Facebook Surveillance Côtière Québec, cette nouvelle a suscité l’intérêt de nombreux internautes! Malgré les différents avis avancés pour identifier l’espèce, on s’est toutefois rapidement entendu sur le groupe auquel ces organismes appartenaient. Non, on n’assistait pas à un débarquement d’êtres aux intentions belliqueuses provenant d’une galaxie lointaine, mais bien à un échouement massif d’algues, issu de l’action mécanique de vagues de tempête sur le littoral.

Aussi, en y regardant de plus près, ces algues sphériques semblent présenter des caractéristiques de l’algue verte Chaetomorpha melagonium, commune le long de notre littoral : « roulées en tapon comme de la laine d’acier  [et] souvent emmêlée à d’autres algues échouées »[1]. De plus, d’autres espèces appartenant au groupe des algues vertes chaetomorphes (littéralement en forme de poil raide) ont déjà été observées massivement, enroulées et décolorées, le long de la côte est américaine[2] et sur des plages australiennes[3], après des événements de tempête.

Brefs, ces observations insolites et intrigantes, loin d’être le témoignage d’un envahissement extraterrestre, se seront révélées finalement être un échouement d’algues, témoignant de la force d’arrachement provoquer par le déferlement des vagues de tempête… Fiou! Ce phénomène étant maintenant démystifié, suggérons aux audacieux, en cette période des fêtes, l’idée d’offrir à ces algues sphériques une seconde vie, celle de servir de… boules de Noël!

Si vous avez déjà été ressenti de l’émerveillement devant l’observation d’un phénomène fascinant se déroulant au bord de la mer, il est possible de partager les photos et liens vidéo témoignant de vos fabuleuses découvertes sur la plateforme Côtes à Côtes !

Si vous désirez échanger à propos d’une action que vous pourriez poser pour conserver ou améliorer la santé de votre littoral, rejoignez le groupe Facebook Côtes à Côtes!

La « Photo du mois » est un article qui s’inspire d’une ou plusieurs photos citoyennes publiées sur la plateforme Côtes à Côtes. Cette plateforme est un outil web novateur qui permet de partager, d’échanger et de visualiser, via une carte interactive, des photos et des liens vidéo d’observations du littoral, suivant 6 thématiques. De cette façon, elle permet aux citoyens de faire connaître la fragilité et l’importance des habitats côtiers du Saint-Laurent et d’en témoigner !


[1] Chabot, Robert et Anne Rossignol, 2003. Algues et faune du littoral du Saint-Laurent maritime : Guide d’identification. Institut des sciences de la mer de Rimouski, Rimouski; Pêches et Océans Canada (Institut Maurice-Lamontagne), Mont-Joli. 113 pages.

[2] Mathieson,  Arthur C. et Clinton J. Dawes, 2002. Chaetomorpha Balls Foul New Hampshire, USA Beaches. Algae, 17(4): 283-292.

[3] Cooke, Julia, Robert Lanfear, Alison Downing, Michael R. Gillings, Alistair G.B. Poore, Ian D. Goodwin, Liette S. Waldron, Aaron Phillips, Yola Metti and Matthew W. Bulbert, 2015. The unusual occurrence of green algal balls of Chaetomorpha linum on a beach in Sydney, Australia. Botanica Marina, 58(5): 401–407.

Partager